La Relation Créatrice

La Relation Créatrice est un ensemble de pratiques pour les groupes (5 à 100 personnes) qui visent à créer un contact inspirant, soutenant et authentique entre eux.

C’est une approche originale, à la fois ludique et profonde, de la personne en groupe. Il s’agit de faciliter le contact créatif, comme levier pour le développement personnel, professionnel et collectif.

Dans les processus de la Relation Créatrice, chacun est invité à s’expérimenter dans la relation à l’altérité, pour développer son potentiel d’accueil et d’affirmation, de soutien et de confrontation. 

En fonction de ses besoins, chacun y trouvera une possibilité de gagner en estime de soi, en confiance, en créativité et en capacité d’amour. 

Dans le champ professionnel, les interventions de Relations Créatrices permettent de gagner en impact personnel, en leadership authentique, en fluidité relationnelle. Elles soudent les équipes dans des relations sincères.

L’expérience de la Relation Créatrice

Toutes les compétences relationnelles sont convoquées par des processus qui mettent en situation les participants d’une manière ludique, créative, symbolique … Ces processus ancrent l’expérience dans le ressenti corporel

Ils sont suivis de moments de partage : mettre des mots sur son vécu permet l’élaboration et l’intégration.  

L’assimilation est favorisée par l’écoute des feed-back qui permettent d’enrichir la conscience de ce qui s’est passé, en multipliant les points de vue.

La méthode est :

– pragmatique : le processus en trois étapes (préparation – action – retour d’expérience) garantit l’agilité dont les organisations apprenantes et les individus ont besoin.
– sensible : développer la pleine conscience de soi permet d’éviter la précipitation, retrouver du calme et du discernement. En replaçant l’humain au cœur de la performance, on développe le bonheur au travail et prévient les RPS.
disruptive : mettre en œuvre des changements durables passe par des sauts créatifs. L’organisation apprenante qui innove ne cesse de progresser. La performance globale individuelle et collective est au rendez-vous.

Elle est basée sur la Pleine Conscience, la Gestalt-thérapie, la Systémique et d’autres pratiques inspirées des arts de la scène.

Un processus de fertilisation mutuelle

La Relation Créatrice est née de l’articulation des deux processus, relationnel et créatifs.

D’un côté, la relation ajustée doit permettre : 

– d’avoir de l’espace intérieur :  faire du sport, méditer … permet de faire du vide pour être disponible à la rencontre
– de se sentir : développer la sensibilité et la capacité à nommer ce qui se passe …
– de s’engager activement et de se révéler (de surprendre)
– de communiquer clairement, pour comprendre et être compris
– de rester maître de ses frontières : le capitaine tient la barre, réajuste en fonction de ce qui se passe
–  …

De son coté, le processus créatif se déploie en plusieurs phases : 

– faire émerger le contexte : poser rationnellement l’équation du problème
– laisser libre court à l’imaginaire : associations libres, décalage, jeux de chaos, brasser les cartes …
ne plus vouloir : se laisser faire, faire le vide qui permet le surgissement de l’imprévu
– choisir provisoirement parmi les différentes options nouvelles
prendre de la distance : en laissant reposer, en se consacrant à autre chose, en partageant avec des ingénus …
– corriger le tir : affirmer son choix ou le modifier
rester disponible aux conséquences que la nouvelle situation peut faire apparaître.

Cousu main

Outre les modules proposés, nous pouvons répondre à des besoins spécifiques en élaborant des programmes sur mesure. 

Contactez-nous pour plus d’informations.